Condrieu - Côte Chatillon 2020 2

Condrieu – Côte Chatillon 2020

Ce vin est issu de la commune de Condrieu, lieu-dit Côte Chatillon, sur des sols granitiques. Après un débourbage de 12 heures, les vins sont vinifiés et élevés sur lies fines en barriques de 400 litres durant 10 mois. Cépage : 100% Viognier Terroir : granites Nez : fleurs, fruits à chairs blanches Bouche : minérale, fraîcheur Garde : Jusqu’à 8 ans   Voir la fiche de ce vin

Côte-Rôtie : Colline de Couzou 2019 4

Côte-Rôtie : Colline de Couzou 2019

Ce vin provient d’un assemblage de plusieurs parcelles situées au Nord et au Sud de l’appellation, sur des terroirs de schistes et de granites. Fermentation en cuve inox durant 3 semaines et éraflé à 70%, ce vin est élevé 18 mois en barriques de 400 litres dont 10% de bois neufs. Cépage : 100% Syrah Terroir : Granites, Schistes et Micaschistes Éraflé à 70% Nez : épices, fruits noirs Bouche : tanins fondus, puissant Garde : 5 – 10 ans ou plus Voir la fiche de ce vin

Les sélections du moment à la pression 19

Les sélections du moment à la pression

En ce moment, à la pression, nous proposons nos classiques mais aussi de plus rares ou nouvelles bières : La Krombacher : Notre bière “Pils” de soif allemande. Facile à boire, avec peu d’amertume, la Krombacher se déguste régulièrement en plusieurs pintes, tout cela facilité par son degré d’alcool de 4,8° et son côté très rafraîchissant La Delirium Tremens : La bière blonde de la célèbre gamme “Delirium” de la brasserie Huyghe. Épicée, fruitée et forte (8,5°), la Tremens est une incontournable des bières triples La Paix Dieu : Bière d’abbaye cistercienne, brassée uniquement à la pleine-lune, cette bière triple est fruitée et onctueuse. Malgré ses 10° degrés d’alcool, elle reste très (trop) facile à boire L’Averbode : Le haut de gamme de la brasserie Huyghe, une bière de dégustation de luxe très bien construite, atteignant les 7,5° degrés d’alcool. Bière d’abbaye norbertine, l’Averbode est construite avec 3 céréales : épeautre, avoine et orge La Lupulus Hopera : La dernière arrivée à la pression, une Belgian Pale Ale (équivalente de l’IPA mais conçue en Belgique) à 6° degrés d’alcool. Elle présente une amertume houblonnée, de la floralité, et une acidité sur les malts.

Ouvrir la discussion
Besoin d'aide ?
Bonjour, Comment puis-je vous aider ?
MENU